show/hide menu
Entreprise Pour les Études Professionnels de l’IT TPE SharePoint

L’histoire de SharePoint – Le Moyen-Âge

NaY
par NaY
0

Dans les épisodes précédents, je vous ai raconté les origines de SharePoint, puis ce qu’on pouvait appeler l’Antiquité avec les toutes premières moutures. Il est temps d’avancer un peu dans notre chronologie et de passer au Moyen-Âge.

SharePoint 2003 et Office 2003.

SharePoint Portal Server 2003On observa une rapide adoption de STS et de SPS mais les clients souhaitaient une version plus intégrée et plus compréhensible de notre part. Ils aimaient l’édition HTML en mode WYSIWYG (What You See Is What You Get) de SharePoint Team Services et les WebParts réutilisables de SharePoint Portal mais auraient bien voulu utiliser les deux modèles au sein d’un même site. En 2001, chez Microsoft, nous étions en pleine réflexion sur l’investissement à avoir sur SharePoint. SharePoint allait-il être un simple produit parmi la grande famille des produits serveurs ou allait-il être un investissement fondamental pour Microsoft ? Nous vivions à l’époque un changement important dans notre stratégie plateforme et applicative.

Côté plateforme, nous faisions un pari déterminant sur les Web Services, collaborant avec pas mal d’acteurs du marché sur l’évolution d’XML, SOAP ou autres. De plus la maturité et l’évolutivité croissante de SQL Server allait fournir à SharePoint les fondements d’une solution Web hautement performante. Avec des performances accrues des machines, on pouvait désormais répondre aux besoins des plus grandes entreprises avec moins de fermes de serveurs (3 fermes de serveurs au total pour le déploiement Microsoft par exemple).

Côté application, nous entendions de plus en plus nos clients nous dire qu’ils voulaient un Office allant au-delà de la productivité personnelle et nous devions alors décider si Microsoft allait investir sur la gestion de contenus, les portails, la communication unifiée, la Business Intelligence ou encore d’autres scénarios. Comme vous pouvez vous en douter, dans la grande tradition Microsoft, nous avons décidé de parier gros. Mais nous sommes restés assez discrets là-dessus jusqu’à la Bêta de la vague 2003. L’intégralité de l’équipe Office avait SharePoint comme ligne de mire et nous avons conçu l’expérience utilisateur, l’architecture et l’extensibilité de manière beaucoup plus holistique que par le passé. Nous avons fait évoluer STS vers une plateforme plus évolutive et flexible puis nous avons construit SPS par dessus. Nous avons introduit le nouveau modèle de pages SharePoint comportant des zones où les administrateurs des sites Web pouvaient décider qui pouvaient ajouter des WebParts. Nous avons déjà dans cette version posé les fondements d’architecture qui nous ont permis par la suite de proposer SharePoint Online aussi bien en environnement dédié que multi-tenant dans la version 2007.

L’un des meilleurs paris que nous avons fait dans cette version a été les MySites (eh oui, déjà à l’époque). Il s’agissait d’une fonctionnalité classique de type botton-up qui venait des équipes de développement directement. A cette époque, la plupart des produits de type portail permettaient aux utilisateurs d’avoir des pages personnalisées à la MSN, Yahoo ou autre. L’équipe de développement a donc proposé la possibilité pour chaque utilisateur SharePoint d’avoir un site personnel et personnalisé et est toujours fière de l’avoir fait bien avant l’apparition sur le marché des MySpaces ou Facebook. Nous avons été sur le coup plutôt proactifs par rapport à ce qui pouvaient être utiles pour nos clients. Mais le premier réflexe de l’IT a été de nous demander de verrouiller cette fonctionnalité. Alors qu’en 2007, on nous demanda de réactiver ces mêmes mySites car les utilisateurs et les dirigeants les voulaient pour faire leur réseau social d’entreprise…

SharePoint Connected Enterprise

Voici le schéma que nous utilisions à l’époque pour illustrer la stratégie d’une plateforme SharePoint évolutive. Avec cette version de SharePoint, nous avions mis entre les mains des IT une infrastructure centralisée avec des sites en libre-service pour les utilisateurs mais sans les outils de gestion et de gouvernance dont ils avaient besoin. Ce fut l’un des gros investissements de la version 2007 de SharePoint qui suivit.

Quelques exemples d’interface de SharePoint 2003.

Contoso

Annuaire

articles liés

Petite présentation de l’équipe qui vous accompagnera dans la découverte d’Office

Petite présentation de l’équipe qui vous accompagnera dans la découverte d’Office

Bienvenue  sur « Office On Air », le blog Officiel de l’équipe Microsoft Office France

Bienvenue sur « Office On Air », le blog Officiel de l’équipe Microsoft Office France

Le lancement de la Customer Preview... depuis les coulisses ;)

Le lancement de la Customer Preview... depuis les coulisses ;)