• Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • show/hide menu
  • Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • Témoignages Cloud

    Cloud Computing : les PME armées pour grandir

    0

    pagepost_2

    Le cloud computing ouvre désormais l’accès au meilleur des technologies aux petites entreprises, pour gagner en souplesse et en réactivité à travers les solutions de collaboration, de communication et de mobilité.

    Plus que jamais, les petites et moyennes entreprises ont besoin de solutions technologiques non seulement simples mais également rapides à installer. Car si la plupart ne peuvent plus désormais fonctionner sans informatique, rares sont celles qui disposent de compétences internes pour administrer des architectures techniques complètes. C’est la raison pour laquelle, lorsqu’il s’agit de mettre en place une messagerie web, des outils bureatiques ou un portail collaboratif, elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers des solutions Cloud.

    À l’image de la société Colis Privé, une PME aixoise de 300 salariés qui chaque année distribue plus de 25 millions de colis à travers toute la France. Laurent Baillet, le directeur informatique de l’entreprise, nous explique ce choix :

    Nous avons 20 sites dans l’hexagone et 1700 points de distribution. La technologie est primordiale pour nous car elle nous permet de piloter en temps réel notre activité et pour nos clients de suivre le cheminement de leur colis sur Internet. Mais c’est aussi un élément essentiel de communication et de partage entre les collaborateurs.

    Une mise en place rapide et économique

    C’est pourquoi, lorsqu’en 2011, Colis Privé, alors filiale d’un grand groupe, a été cédé, le choix technologique a été vite tranché :

    Nous n’avions que quatre mois et demi pour repenser toute l’informatique. Il a fallu faire vite dans un contexte maîtrisé. Nous utilisions déjà des solutions Microsoft qui étaient très appréciées en interne. Nous avons basculé naturellement vers l’offre Office 365.

    Déployée dans les temps impartis, ce qui selon Laurent Baillet aurait été impossible avec une architecture informatique classique hébergée sur site, la solution a vite convaincu tant par sa richesse que par son utilisation.

    Cela apporte une grande souplesse d’organisation car il n’est pas nécessaire d’administrer l’infrastructure de la messagerie. Nous n’avons qu’à gérer les boites aux lettres. Par ailleurs, les coûts sont fixes et prévisibles, ce qui est un élément très apprécié du directeur financier. Mais surtout, comme nous avons beaucoup d’itinérants dans l’entreprise, ils peuvent accéder facilement à leur messagerie quels que soient leurs smartphones.

    Et Laurent Baillet de tirer un premier bilan sur l’utilisation de la solution :

    Aujourd’hui, c’est la messagerie qui est la plus employée mais il y a une forte progression de Lync qui permet une communication instantanée entre les collaborateurs et évite de polluer les boites aux lettres. La possibilité de faire de la visioconférence est également très appréciée. Cela a d’ailleurs modifié les relations que les managers ont avec leurs collaborateurs. Et pour l’entreprise c’est un gain de temps et d’argent.

    Accompagner la croissance de l’entreprise et faciliter le travail à distance

    D’autres PME apprécient la richesse des fonctionnalités de cette solution. En dix ans, le cabinet d’architecture et de composition urbaine Richez Associés, est passé de 10 à 60 personnes et le nomadisme est devenu une réalité. David Blavy, architecte du cabinet et aujourd’hui chargé de coordonner les partenaires informatiques témoigne :

    Face à ces nouveaux besoins, nous avons dû faire évoluer nos outils. Il fallait par exemple que l’on puisse aisément coordonner les calendriers

    Accompagné par son partenaire Avenao, le cabinet va explorer toutes les fonctionnalités de la solution Cloud. Cependant avant de s’engager, l’entreprise décide de faire un benchmark entre une solution classique et une solution cloud. Le verdict est alors sans appel :

    Ce qui est certains c’est qu’avec un mode classique, nous n’aurions jamais pu avoir en interne le niveau de sécurité qu’offre Microsoft avec Office 365.

    Le choix fait, la première préoccupation fut de basculer tous les postes sur le même outil de messagerie. Une opération menée sans difficulté car l’agence travaillait déjà sur Office et les utilisateurs étaient familiarisés avec l’interface. De plus, la solution a permis de répondre effectivement aux enjeux liés au développement du nomadisme, sans compter un gain appréciable pour les relations avec l’international :

    Aujourd’hui, il est facile d’installer un compte sur n’importe quel smartphone. Nous avons beaucoup de partenaires en Asie avec lesquels nous échangeons fréquemment. Aujourd’hui, cela se trouve facilité grâce à Lync, qui nous offre la possibilité d’envoyer des gros fichiers et de faire de la visioconférence en quelques clics. Le cloud en fait nous permet d’être plus agiles et d’avoir une informatique qui s’adapte automatiquement à la fois à notre développement et à nos nouveaux usages.

    articles liés

    Rencontre avec Gauthier de Vanssay, président-fondateur d'Expertissim

    Rencontre avec Gauthier de Vanssay, président-fondateur d'Expertissim

    Le crowdfunding comme solution de financement [rencontre]

    Le crowdfunding comme solution de financement [rencontre]

    Interview de Théophile de la Bastie, co-fondateur de Youmiam

    Interview de Théophile de la Bastie, co-fondateur de Youmiam