• Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • show/hide menu
  • Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • Conseils création d'entreprise Développement

    Création d’entreprise : les points clés à retenir

    0

    Créer son entreprise, démarrer sa société, monter sa boîte, lancer une startup, ouvrir une boutique… le rêve et l’ambition de nombreux d’entre vous, aspirant à devenir des entrepreneurs, pour la première ou la seconde fois pour certains. Toutefois, avant de vous lancer, voici quelques étapes fondamentales par lesquelles il vous faudra passer irrémédiablement.

    176522777

    Faire un bilan personnel

    Avant de sauter le pas de la création d’entreprise, il vaut mieux faire un bilan personnel pour identifier les raisons de ce choix. Avez-vous un vrai projet ou est-ce une volonté d’indépendance qui vous motive ? Serez-vous capable de prendre seuls des décisions stratégiques ? Vos responsabilités familiales sont-elles compatibles avec ce changement professionnel ? Vous sentez vous vraiment capable de mener à bien ce projet, qui demande à la fois des connaissances particulières et une expérience du secteur ? Cette introspection est indispensable si vous voulez éviter toute déception concernant la création d’entreprise.

    Établir un solide business plan

    Le manque de préparation du projet est souvent à l’origine de la plupart des échecs et cela  passe surtout par un bon business plan. Quel que soit le type de financement recherché (exemple : startup), le capital-investisseur, auquel vous vous adresserez, demandera de lui faire parvenir ce document. Il est donc important qu’il soit complet. Vous y ordonnez vos idées et chiffrez vos besoins. Un business plan détaillé rassemble toutes les potentialités du projet, cela vous servira pour bien le vendre. C’est une feuille de route des actions qui vont être entreprise et les moyens à mettre en œuvre pour y arriver sur une longue période. Ce document sera également utilisé dans les relations avec le banquier, pour lever de la dette ou négocier des facilités de caisse.

    Bénéficier d’aides financières

    Pour encourager la création d’entreprises, il existe des aides comme Nacre qui est un dispositif d’accompagnement comprenant une aide au montage du projet de création, à la structuration financière et au démarrage de l’activité. Il existe aussi une aide de Pôle emploi qui permet aux demandeurs d’emploi qui créent leur entreprise de recevoir 45% du reliquat de leurs droits à l’assurance chômage sous forme de capital. Il peut y avoir aussi des prêts d’honneur accordés par les fondations, associations, clubs de créateurs… pour la constitution des fonds propres. Les ressources peuvent provenir de particuliers ou d’entreprises avec déduction fiscale pour les donateurs.

    Regarder également du côté du crowdfunding ; en France il existe une trentaine de plateformes (KissKissBank, Wiseed, Ulule, Babyloan…) qui ont déjà permis le financement de 60 000 projets ! À moins d’avoir réussi à lever rapidement des fonds auprès de proches, de Business Angels ou de Fonds de Venture (venture capitals), rares sont les entrepreneurs qui arrivent à se sortir un salaire avant un an d’activité…

    Faites-vous conseiller

    La création d’entreprise n’étant pas chose facile, vous pouvez faire appel à des réseaux d’entrepreneurs comme France Initiative ou Réseau Entreprendre. Une fois que votre projet est bien établi, vous pouvez recourir à ces réseaux qui vous accompagneront au quotidien. En amont, il existe aussi des organismes comme l’ACPE : Agence pour la création d’entreprise. Son site est une mine d’informations utiles. Vous pouvez aussi pousser la porte des organismes spécialisés comme l’Anvar ou les Chambres des commerces.

    N’hésitez pas à consulter, gratuitement, des experts, des avocats ou encore des experts comptables. À l’Oséo-Anvar, vous trouverez un soutien avec une méthodologie de gestion de projet et des conseils en techniques commerciales et marketing. Enfin, côté startup, vous pouvez également vous tourner vers les coaches experts de l’accélérateur de Microsoft, Spark, pour vous aider dans différents domaines précis (développement, business, stratégie, etc.)

    Une fois toutes ces étapes-clés de franchies, vous serez plus à même de réussir vos premières heures en tant que patron. De nombreuses étapes ne sont en revanche pas précisées ici, et elles dépendront aussi de votre ambition, de votre parcours, de vos idées et de votre secteur d’activité. Vous êtes bien sûr invités à partager avec les autres lecteurs les étapes qui vous apparaissent comme étant des étapes clés dans la création de votre entreprise, nous en sommes friands.

    articles liés

    Transformez vos pratiques professionnelles avec l'entreprise numérique

    Transformez vos pratiques professionnelles avec l'entreprise numérique

    Créer sa boîte avec un ami : bon ou mauvais choix ?

    Créer sa boîte avec un ami : bon ou mauvais choix ?

    5 choses à savoir avant de monter sa boîte

    5 choses à savoir avant de monter sa boîte