• Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • show/hide menu
  • Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • Actualités Développement Informatique Productivité

    Le collectif 35 heures par jour, contre le rythme infernal des chefs de TPE / PME

    par Chloé
    0

    35 heures par jour

    Aujourd’hui, les patrons de TPE et PME doivent souvent se plier à un rythme infernal, pour convertir leur projet d’entreprise en success story. La création d’entreprise est un challenge à la fois personnel et professionnel, bien loin du modèle salarial des 35 heures de travail par semaine, pourtant propre à la France. Ce sont en effet plutôt 35 heures par jour qui seraient nécessaires aux entrepreneurs pour gérer la DAF, la DRH, la comptabilité, le commercial, le juridique, etc.

    35h par jour

    Sur la plateforme online dédiée au mouvement « 35h par jour », des chefs d’entreprise prennent la parole pour dénoncer un « manque d’assistance », une « pression trop forte sur les délais », impliquant un sacrifice nécessaire de la vie personnelle. En réaction à la vision d’un entrepreneur couteau-suisse, qui devrait savoir tout faire, le collectif « 35h par jour » prône dans son manifeste une nouvelle vision de l’entrepreneur. Des entreprises du secteur IT comme Orange ou encore Microsoft soutiennent l’initiative, valorisant l’impact des technologies de l’information sur la productivité et l’organisation du travail dans l’entreprise.

    Le manifeste du collectif « 35h par jour » propose des astuces pratiques pour gagner en compétitivité et automatiser au maximum ses outils de gestion. Il s’agit de savoir s’entourer des bonnes expertises et outils de manière raisonnée, sans pour autant faire exploser ses coûts de production ! Vous verrez par exemple que le développement de votre présence sur internet devient compatible avec votre emploi du temps, alors que 49 % des TPE-PME françaises n’ont pas encore de site web.

    Vous êtes entrepreneur, vous courrez toujours après le temps ? Prenez quelques minutes pour lire ce manifeste, qui est une mine d’informations utiles. Et si vous avez encore des questions ou tout simplement envie d’échanger avec la communauté, tweetez #35hparjour ou participez aux conversations sur le site !

    articles liés

    Et si la peur de l'échec était le principal frein à l'entreprenariat?

    Et si la peur de l'échec était le principal frein à l'entreprenariat?

    Le Business Angel : un maillon indispensable dans le financement des startups

    Le Business Angel : un maillon indispensable dans le financement des startups

    Nouvelle année, nouvel équipement [offre de financement]

    Nouvelle année, nouvel équipement [offre de financement]