• Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • show/hide menu
  • Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • Conseils Développement Marketing

    Le street marketing : pas de limite à la créativité

    0

    Les opérations de street marketing font souvent grand bruit dans les médias. Quelques clés pour ne pas vous retrouver à la rue…

    Distribuer des flyers

    Distribuer des flyers présentant son activité est une des techniques de communication les plus simples… en apparence. Un flyer insignifiant et distribué n’importe où ne vous apportera pas une grande visibilité, en dehors des nettoyeurs de la ville qui seront ravis de ramasser vos petits papiers jetés partout par terre. Pour optimiser l’efficacité de la distribution de flyers, commencez par bien cibler la zone et l’horaire de distribution. Objectif : toucher au maximum votre cible.

    Deuxième point : créez des flyers que les passants auront envie de garder : réduction sur présentation du papier par exemple. Autre technique : créer l’animation autour de la distribution des flyers. Prenez exemple sur cette initiative qui n’a pas dû coûter très cher, mais qui a été très efficace. Un centre de beauté à Toronto a eu la bonne idée de mettre en scène son activité. Un homme déambulait dans les rues nu, avec, sur son corps, de nombreux flyers donnant accès à des réductions dans le centre de beauté, installé dans le quartier. Ce qui a créé le buzz ? Les flyers étaient imprimés sur des bandes à épiler avec de la cire. Pour se procurer le flyer, les passants devaient arracher la bande et, ainsi, épiler le pauvre homme !

    Créer des animations

    Pour attirer le regard des passants, il faut les étonner, les faire rire… en un mot, en mettre plein leurs yeux ! N’oubliez pas que les consommateurs sont de grands enfants et qu’ils seront toujours prêts à participer à un jeu ou à assister à une animation. Attention tout de même : pour réaliser des animations de street marketing, vous devez être en règle avec la préfecture en l’ayant avertie en amont. L’animation ne doit pas troubler l’ordre public ni dégrader le matériel urbain. Une fois cela posé, tout est plus ou moins permis.

    La marque de lunettes Jimmy Fairly avait par exemple fait venir un dans les rues du Marais à Paris lors de l’ouverture de sa boutique. Les passants pouvaient se faire prendre en photo à côté de l’animal et retirer le cliché dans la boutique. Les participants étaient invités à publier les photos sur Instagram ou sur Twitter afin de participer à la viralité de l’opération. Un peu délirant comme idée, mais furieusement efficace.

    Autre exemple, la startup Leetchi a créé le buzz en 2012 en lançant une opération de street marketing qui a bien plu au public. L’entreprise a décoré entièrement des quartiers de Paris pour célébrer des évènements dont les cagnottes étaient collectées sur le site Internet de Leetchi. Résultat : le quartier de Saint-Germain-des-Prés rempli de cotillons pour le pot de départ de Babas ou encore un gâteau d’anniversaire géant en ballon pour les 40 ans de Florence. Les opérations festives ont été massivement relayées dans les médias.

    Leetchi

    Utiliser le mobilier urbain

    Encore une fois, il va vous falloir être en règle avec les autorités de la ville. Ensuite, laissez libre court à votre créativité. Une opération de marketing alternatif utilisant le mobilier urbain (action nommée en général guerilla marketing) peut vous rapporter gros si elle est bien pensée. Les photos de l’opération circuleront sur les réseaux et vous donneront une belle visibilité.

    Vous pouvez vous inspirer de ce qui a déjà été fait par les marques sur le blog français de référence dans ce domaine : marketing-alternatif.com. Mention spéciale à cette marque de tondeuse pour poil de nez qui a accroché ses panneaux publicitaires devant des arbres aux longues branches. Les affiches étant percées de trous au niveau du nez, et laissant les branches sortir, le personnage semblait avoir de longs poils foncés sortant de son nez.

    Le flocage de voiture

    Twizy_ecolo

    Cela ne coûte pas grand-chose et peut vous donner une belle visibilité. Parer ses voitures professionnelles des couleurs de l’entreprise est un moyen de vous faire connaître. En 2012, le site Internet de réservation de repas en ligne Resto-in avait frappé un grand coup en se dotant d’une nouvelle flotte automobile aux couleurs de l’entreprise. Le choix des voitures s’est porté sur le nouveau modèle de Renault, la Twizy. Ces voitures à l’allure si particulière étaient si nouvelles pour les passants que tous les regards se posaient sur elles… et donc sur le logo Resto-in.

    logo_rond

    Cet article est issu du magazine Dynamique Entrepreneuriale du mois d’octobre 2013. À lire également sur Dynamique-mag : Les choses à ne pas dire ou faire avec un client.

    articles liés

    Création d’entreprise : les points clés à retenir

    Création d’entreprise : les points clés à retenir

    Transformez vos pratiques professionnelles avec l'entreprise numérique

    Transformez vos pratiques professionnelles avec l'entreprise numérique

    5 choses à savoir avant de monter sa boîte

    5 choses à savoir avant de monter sa boîte