• Travaillez où vous souhaitez
  • show/hide menu
  • Travaillez où vous souhaitez
  • Le télétravail, un atout certain pour la compétitivité des PME

    par Chloé
    4

    La compétitivité, facteur clé de succès

    La compétitivité d’une entreprise se définit comme sa capacité à vendre et fournir des biens sur un secteur concurrentiel. Pour cela, l’entreprise doit se démarquer par rapport aux autres acteurs du marché, en proposant des prix attractifs et une qualité de service optimale. Dans un contexte économique difficile, l’argument prix est d’autant plus important pour le client. C’est d’ailleurs ce qui fait le succès de concepts comme les jardineries Garden Price ou Start People, une franchise de cabinets de recrutement, basés sur la pratique du low-cost.

    Le télétravail, une astuce maligne pour faire baisser ses coûts de production

    Pour être compétitif sur son marché, pas de secret, il faut trouver des astuces pour diminuer ses coûts de production. Le télétravail en est une, qui permet d’économiser des frais d’immobilier, mais aussi d’augmenter la productivité de ses salariés en leur évitant des déplacements inutiles. De nombreux arguments circulent en faveur ou contre le télétravail, qui s’avère être un atout s’il est correctement mis en place. Des PME comme UNC Pro l’ont d’ailleurs développé avec succès, comme le raconte son créateur Ludovic Michetti dans son interview sur notre blog, où il cite notamment Skype comme outil de communication efficace et adapté à des structures similaires. Les plus grosses structures peuvent également se tourner vers Lync.

    Des aides publiques pour vous aider à mettre en place le télétravail

    Preuve de son efficacité, le télétravail est soutenu par les institutions publiques. Pour aider les PME à le développer, le gouvernement a désigné trois régions pilotes proposant des aides spécifiques : Alsace, Basse-Normandie et Champagne-Ardenne. Les PME peuvent y bénéficier d’un  conseil personnalisé et d’une méthode pour mettre en place le travail à distance de leurs collaborateurs, via les directions régionales des entreprises, de la concurrence et de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte). La CCI d’Alsace s’est par exemple lancé un défi sur deux ans : trouver 15 entreprises et 45 collaborateurs pour expérimenter le télétravail, avec pour objectifs d’accroître la performance de l’entreprise, d’améliorer les conditions de travail des télétravailleurs et de garantir la sécurité, notamment sur le plan informatique.

    Mother and baby in home office with laptop

    Un collaborateur heureux est plus productif !

    Une étude du cabinet Greenworking montre que la productivité des télétravailleurs serait supérieure de 22% à celle des salariés en entreprise. Les bénéfices du télétravail sont nombreux pour les collaborateurs, s’ils sentent que leur entreprise leur fait confiance et n’abuse pas de dispositifs pour contrôler leur activité.

    Le télétravail permettra à vos collaborateurs de limiter leurs déplacements, un bénéfice appréciable s’ils habitent loin et qui fera aussi diminuer leurs dépenses de transports et leur fatigue. Ils apprécieront de travailler dans un environnement familier, ce qui, toujours d’après l’étude de Greenworking, renforce leur motivation et diminue la sensibilité au stress. Si l’isolement peut frapper certains collaborateurs, ils peuvent se rendre dans des lieux collectifs dédiés aux télétravailleurs, comme La Cantine à Paris ou d’autres espaces de coworking en France.

    Pour les réunions, les calendriers disponibles dans des messageries comme Outlook permettent de vérifier en temps réel la disponibilité des collaborateurs et de leur envoyer une invitation à un meeting. Tous les collaborateurs seront ainsi au rendez-vous via Lync, pour tenir des réunions à distance (vous pouvez esssayer Lync avec Office 365 gratuitement.)

    Les bonnes pratiques pour sécuriser les données informatiques de votre PME

    Il est certain que le télétravail ne sera pas un vecteur de compétitivité s’il met en danger vos données.  Les chefs de PME l’ont bien compris, surtout en France d’après une étude du cabinet Vanson Bourne. Ils sont en effet 60% à estimer que le télétravail peut nuire à leur sécurité informatique. Il est donc essentiel de s’équiper d’outils sécurisés avant d’autoriser ses collaborateurs à travailler de chez eux. Les plateformes cloud permettent de développer le travail collaboratif à distance, en donnant accès aux documents aux personnes autorisées, depuis n’importe quel device, dans l’entreprise comme à l’extérieur de ses murs. Une solution de cloud privé vous permettra de personnaliser votre infrastructure informatique selon vos besoins alors qu’une solution de cloud public répondra à vos besoins standards, en étant tout aussi sécurisée.

    Pour stocker tous les documents de votre entreprise sur une plateforme sécurisée accessible à tous les collaborateurs autorisés, vous pouvez découvrir SkyDrive, qui est également téléchargeable comme application de bureau sur le site de Microsoft. Il n’y a ainsi plus besoin d’envoyer des documents parfois trop volumineux par email.

    Pour travailler au quotidien, éditer des bases de données Excel, réaliser des présentations PowerPoint et rédiger sous Word des comptes-rendus de réunions, vos collaborateurs peuvent désormais utiliser la suite Office 365 dans le cloud depuis une tablette, un mobile ou un ordinateur. Une version d’essai est spécifiquement disponible pour les petites entreprises de moins de dix salariés !

    articles liés

    4 conseils pour travailler mieux sans travailler plus !

    4 conseils pour travailler mieux sans travailler plus !

    Le travail de demain sera mobile : ne passez pas à côté !

    Le travail de demain sera mobile : ne passez pas à côté !

    3 idées pour améliorer l’expérience client grâce aux technologies mobiles

    3 idées pour améliorer l’expérience client grâce aux technologies mobiles