• Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • show/hide menu
  • Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • Actualités étudiants femmes Métier

    Les nouveaux visages de l’entrepreneur en 2014

    par Chloé
    0

    Entrepreneuses, seniors, étudiants, ou défenseurs d’un nouveau rôle du chef d’entreprise dans la société, de nouvelles figures de créateurs d’entreprises émergent. Avec elles des pratiques adaptées au contexte ambiant : mobilité et collaboration. En ce début d’année, découvrons qui se cache derrière ces individus, bien souvent à l’origine de dispositifs innovants pour conduire leur entreprise sur la route du succès.

    Quand entrepreneur se décline au féminin

    C’est inscrit dans les priorités du gouvernement, l’entrepreneuriat féminin doit atteindre les 40% d’ici 2017. Un premier pas en direction de la parité homme-femme des chefs d’entreprise, également défendue lors du Forum de la mixité, qui valorise les femmes qui montent seules leur entreprise, mais aussi de celles qui occupent des postes à responsabilités.

    154395275

    Qui sont ces entrepreneuses ? Des femmes qui trouvent la confiance nécessaire auprès de leur réseau. Elles se soutiennent en partageant leur expérience sur des réseaux sociaux spécifiquement féminins comme Biilink, pendant des événements comme le Forum de la mixité ou au sein de groupements locaux comme le Club des drôles d’entrepreneures en Gironde ou encore Girls in Tech à Paris.

    La success-story de l’année 2013 ? Celle de Claire Cano, élue Femme entrepreneure numérique, qui a développé Luckyloc, un site internet de location de véhicules à un euro. Elle a su miser sur tous les canaux du numérique : plateforme web, paiement en ligne, rédaction d’un blog et souhaite développer une application, pour permettre d’utiliser son service en situation de mobilité.

    Sexagénaire et entrepreneur

    86498765

    Les seniors ne sont pas en reste dans le développement d’entreprises. Un créateur d’entreprise sur cinq serait d’ailleurs aujourd’hui un senior, d’après Widoobiz. Plutôt que par un remède anti-crise, l’entrepreneur senior est motivé par une volonté d’épanouissement personnel. Il souhaite avant tout pouvoir travailler de manière flexible, d’après une étude de la société d’assurances Alptis, parfois à temps partiel, en combinant des impératifs familiaux, une volonté de profiter du temps libre laissé par la retraite et un souhait d’indépendance. Mobilité et flexibilité sont ainsi le leitmotiv de ces chefs d’entreprises seniors ! L’usage des nouvelles technologies peut simplifier la gestion de leur temps, en permettant le travail à distance et un stockage des documents dans le Cloud pour y accéder de n’importe où. L’envoi d’e-mails est d’ailleurs la fonctionnalité la plus utilisée par les seniors sur leur smartphone, d’après une étude de l’entreprise Doro.

    Ce qui caractérise ces entrepreneurs ? Une longue expérience du monde du travail. Souvent anciens cadres, ils ont de solides connaissances en management et gestion de projet. Ils maîtrisent les logiciels de pilotage projet, bases de données, rétroplannings et savent gérer avec de simples outils comme Office, les projets d’une structure de petite taille.

    Les étudiants, ces baby-entrepreneurs

    Certains étudiants ont choisi de travailler leur business plan plutôt que leur CV. L’entrepreneuriat étudiant constitue une nouvelle voie dans la recherche d’un emploi ou pour bénéficier d’un complément de revenu pendant ses études, via un statut d’auto-entrepreneur. L’étudiant entrepreneur pourra d’ailleurs prochainement bénéficier d’un statut spécifique, pour limiter les conséquences d’un éventuel échec.

    dv1453011

    Les incubateurs proposés par certaines grandes écoles, initiatives privées ou associatives, comme Spark ou Moovjee, permettent à ces bébés-entrepreneurs de bénéficier de programmes de mentorat, pour acquérir des techniques de gestion et mieux définir leur projet. Comment vendre ? Quel business model développer ? Comment gérer des tensions avec son associé ? Telles sont les questions qui peuvent être traitées avec un mentor, véritable coach au quotidien.

    Ces entrepreneurs misent tout sur le travail collaboratif et l’innovation participative ! La plateforme 99designs, lancée par Mark et Matt alors qu’ils n’avaient même pas 30 ans, permet par exemple à des entreprises qui recherchent un logo ou une maquette pour leur site internet, de lancer des appels à contribution. 207000 designers sont ainsi inscrits sur cette plateforme. Sur le même principe, Studyka, lancé par des étudiants de Telecom Paris Tech, permet aux entreprises de lancer des challenges auprès de la communauté étudiante. Ces étudiants entrepreneurs révolutionnent même les méthodes d’apprentissage des étudiants, s’intéressant à leurs pratiques, comme Clément et Arnaud qui lancent avec Unishared la prise de note participative.

    L’entrepreneur comme acteur sociétal

    L’entrepreneur se voit généralement de plus en plus souvent investi d’une mission sociétale. Héros des temps modernes, il protège l’environnement, reverse une part de son bénéfice à des associations, œuvre pour par exemple pour l’insertion des personnes handicapées et devient populaire auprès d’une clientèle de consomm’acteurs responsables.

    Si vous avez une vocation d’entrepreneur responsable, suivez les initiatives de Freesia, qui développe des soins esthétiques pour les seniors en maison de retraite, Feuille d’érable, qui crée des emplois solidaires ou Croc la vie, qui développe la restauration collective bio pour les moins de trois ans. Pour Gilles, créateur de EAG pâtisserie (qui témoigne dans le Guide de l’entrepreneuriat solidaire en Rhône-Alpes), on peut introduire un aspect social dans tout projet d’activité commerciale :

    « J’étais ouvrier-pâtissier dans une grosse structure. L’idée d’ouvrir ma propre pâtisserie me taraudait et je me suis toujours senti concerné par le handicap. Je voulais introduire cet aspect dans mon métier« .

    Vous connaissez vous-aussi des success-stories d’entrepreneurs responsables, féminins, séniors ou étudiants ? Retrouvez la semaine prochaine les tendances et nouvelles idées de business à suivre en 2014

    articles liés

    Quoi? Les PC de ta boîte sont encore sous Windows XP?!

    Quoi? Les PC de ta boîte sont encore sous Windows XP?!

    Comment améliorer vos outils informatiques avec notre diagnostic ?

    Comment améliorer vos outils informatiques avec notre diagnostic ?

    Chez l'incubateur de startups Spark, c'est aussi la rentrée

    Chez l'incubateur de startups Spark, c'est aussi la rentrée