• Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • show/hide menu
  • Accueil
  • Actualités
  • Témoignages
  • Conseils
  • Documents
  • Évènements
  • Conseils Développement Recrutement

    Recruter ses collaborateurs sans DRH dans une petite entreprise

    par Chloé
    0

    La spécificité des PME est bien d’être limitée en termes de fonctions supports. C’est encore plus vrai pour les TPE qui recrutent leurs premiers salariés. À quel moment commencer à recruter, comment passer une annonce, au-delà des compétences professionnelles, quelles qualités privilégier ?

    Quand recruter ?

    Il arrive forcément un jour où la charge de travail devient trop importante à supporter seul, ou où vous vous retrouvez confronté à une expertise que vous ne maîtrisez pas. La nécessité de recruter se fait alors sentir, car votre travail, faute de temps, n’atteint pas une qualité optimale.

    Si vous avez besoin de déléguer des tâches dans une expertise que vous maîtrisez, vous pouvez embaucher un profil junior. Vous pourrez ainsi le former plus rapidement que quelqu’un qui est habitué à utiliser d’autres méthodes de travail et logiciels. Un salarié que vous ferez grandir au sein de votre structure vous témoignera de la reconnaissance et vous sera fidèle, donc plus impliqué et facile à gérer, ce qui constitue un avantage non négligeable. Il constituera un allié de poids.

    Si vous devez développer une expertise qui vous est inconnue, vous aurez des difficultés à évaluer la qualité des missions effectuées. Un profil expérimenté sera autonome, même s’il lui faudra un temps d’adaptation à votre organisation. Il pourra vous apporter ses connaissances sur la manière de fonctionner dans d’autres structures similaires.

    Interrogez-vous donc clairement sur vos besoins et sur ce que le nouvel arrivant peut apporter à votre développement. Un esprit d’initiative fort pourra vous aider pour avoir de nouvelles idées, optimiser vos services… N’attendez pas d’être en plein boom pour vous lancer dans une embauche précipitée. Vous risquez de faire une erreur de recrutement et de le regretter par la suite. N’oubliez pas que tout salarié qui devrait démissionner de son poste est soumis à une période de préavis. Il faut donc prévoir du temps pour pouvoir le recruter et l’intégrer dans votre société. Idem si vous recrutez un stagiaire, anticipez que cela nécessite un temps de formation chronophage que vous devrez assurer.

    Comment attirer des candidats à moindre frais ?

    Avant toute chose, prenez du temps pour élaborer une fiche de poste complète et attractive. Vous prendrez soin d’y décrire les services proposés par votre entreprise, les qualités attendues du candidat et enfin les compétences professionnelles recherchées et le niveau d’expérience. Si vous proposez des avantages spécifiques comme le télétravail ou un niveau de rémunération intéressant, mentionnez-le pour attirer les meilleurs profils ! Mettez en valeur ce que le salarié pourra apprendre en rejoignant votre structure plutôt qu’une autre.

    Une fois que votre annonce est formalisée, vous pouvez utiliser le web et les réseaux sociaux pour lui donner de la visibilité gratuitement. Postez-la sur des sites spécialisés dans votre secteur, qui proposent des offres d’emploi. Si vous avez par exemple lancé un site de e-commerce, vous pouvez proposer votre annonce sur des sites comme FrenchwebWebmarketing-com, Emploi du Net… Si vous avez un compte Twitter, postez le lien avec un message engageant et incitez vos abonnés à le retweeter.

    Voici un exemple : « On recherche un Responsable des ventes en CDI dans une PME dynamique ! Passionné de bateaux ? Rejoins Eboatik ! RT svp !  » De-même, si vous avez une page Facebook, véhiculez aussi l’annonce auprès de votre réseau. Si vous ne possédez pas de compte sur les réseaux sociaux, vous pouvez très bien demander à un partenaire ou un client avec qui vous avez de bonnes relations de diffuser l’annonce avec votre contact.

    Ne négligez pas non plus les réseaux traditionnels, APEC, Pôle Emploi et les sites dédiés aux offres d’emplois comme Monster, Cadremploi ou encore des sites spécialisés pour les PME comme Smallizbeautiful.fr. Des magazines spécialisés permettent aussi de diffuser une annonce payante. Pour recruter des stagiaires ou contrats en alternance, entrez directement en contact avec les écoles qui la relayeront auprès de leurs étudiants. Certaines pages Facebook sont dédiées au recrutement dans des secteurs spécialisés et ont une forte visibilité auprès des étudiants, comme par exemple Dans cette agence, on cherche pour les agences de communication / marketing / publicité.

    Quelles qualités privilégier ?

    Maintenant que vous avez reçu les premiers CV, il vous faut faire passer des entretiens aux candidats. Si plusieurs d’entre eux ont toutes les compétences nécessaires pour le poste, les qualités de chacun permettront de les départager. Ce sont des critères subjectifs, mais à vous de privilégier les talents qui correspondent le mieux à l’identité de votre entreprise.

    Évitez de poser en entretien la banale question « Quelles sont vos trois qualités et trois défauts ? » Soyez plus subtil, décrivez par exemple au candidat une situation concrète qu’il serait amené à rencontrer, pour voir comment il réagirait. Demandez-lui également quelles sont les premières mesures qu’il envisagerait, une fois entré en poste. Vous pouvez également dresser la liste des qualités et compétences requises pour le poste et demander au candidat de les classer. Autant d’exercices qui permettront d’éviter les erreurs de casting, qui peuvent parfois coûter très cher à votre entreprise. Pour chaque entretien, prévoyez environ une heure à passer avec un candidat.

    Pour aller plus loin, le site internet Jesuisentretreneur.fr fournit de nombreux conseils à tous les entrepreneurs qui doivent embaucher leur premier salarié et sont un peu démunis. Démarches administratives, rédaction du contrat de travail, visite médicale obligatoire à l’embauche, un dossier très complet est dédié aux ressources humaines, à destination des chefs d’entreprise : http://www.jesuisentrepreneur.fr/-mes-ressources-humaines-.html

    Vous êtes désormais prêt à recruter sans DRH ! Mais attention, une première embauche est souvent annonciatrice de nombreux recrutements à venir, ce qui prend du temps et nécessite des compétences administratives et de management pour gérer les charges de travail de chacun. Une entreprise qui grandit doit prévoir une adaptation de son organisation humaine et informatique. La mise en place d’outils de collaboration et de partage de documents comme Sharepoint, de visio-conférence comme Skype ou Lync,  d’un réseau social d’entreprise est à envisager pour augmenter l’efficacité de vos équipes.

    articles liés

    Comment bien recruter, 1re partie : savoir sélectionner les bons candidats

    Comment bien recruter, 1re partie : savoir sélectionner les bons candidats

    Recrutement : faites de l’ombre aux grands groupes

    Recrutement : faites de l’ombre aux grands groupes

    Comment bien recruter,  2e partie : l’entretien d’embauche, l’étape décisive

    Comment bien recruter, 2e partie : l’entretien d’embauche, l’étape décisive