• Développez vos activités
  • show/hide menu
  • Développez vos activités
  • Rencontre avec Gaspard de Malézieux, cofondateur de l’Atelier de l’éclair

    0

    Alors que la boutique physique n’a pas encore fêté son premier anniversaire, le cofondateur de l’Atelier de l’éclair, Gaspard de Malézieux, revient pour nous sur les premières heures de l’entreprise, sur les difficultés rencontrées aux débuts et les erreurs qu’il aurait souhaité éviter. De simple faux-pas formateurs qui font partie de la création d’entreprise et le cofondateur en retire des enseignements qu’il partage avec nous en vidéo.

    En marge du choix du pâtissier, peut-être l’étape la plus importante, différentes étapes ont rythmé le développement de la jeune entreprise (site internet, ouverture de la boutique à Paris, etc.) Gaspard revient aussi sur l’importance des premiers clients ainsi que le bon choix de ses associés.

    Étant en outre ambitieuse de devenir la pâtisserie référence de l’éclair à Paris, avec notamment une ouverture prochaine de trois nouveaux points de vente, l’Atelier de l’éclair est une entreprise moderne et connectée puisque les outils du cloud permettent à ses employés de garder accès aux ressources où qu’ils se trouvent.

    Image de prévisualisation YouTube

    articles liés

    Plus de réactivité commerciale grâce au numérique ? L’exemple de Bernier

    Plus de réactivité commerciale grâce au numérique ? L’exemple de Bernier

    « Aujourd’hui, la force d’une entreprise vient plus de son agilité que de sa taille »

    « Aujourd’hui, la force d’une entreprise vient plus de son agilité que de sa taille »

    Véronique Torner : «Les PME ne réalisent pas qu’elles peuvent devenir le futur Uber ou Airbnb»

    Véronique Torner : «Les PME ne réalisent pas qu’elles peuvent devenir le futur Uber ou Airbnb»