Vous avez un projet ?

Contactez-nous

C’est devenu en quelques années le rendez-vous incontournable de tous les acteurs de l’éducation dans le monde. Au-delà des ateliers pratiques, des conférences et des sessions plénières autour de thèmes majeurs comme l’intelligence artificielle, la formation des enseignants ou encore le renouvellement des pratiques pédagogiques, l’Education Exchange (E²) est un événement à la fois informatif, inspirant et festif qui attire chaque année un nombre croissant d’enseignants et de responsables d’établissement. Retour sur l’édition 2019, qui s’est tenue du 2 au 4 avril derniers à Paris, à travers les témoignages de cinq enseignants français.

 


« C’est une gigantesque salle de profs à l’échelle internationale, un lieu de rencontres et d’inspiration, dont on repart avec des idées, des contacts et des projets plein la tête » : Stéphane Cloâtre, professeur de technologie et Minecraft Global Mentor, ne saurait mieux résumer l’essence-même de l’Education Exchange.

Moment unique de travail et d’échanges sur le numérique dans l’éducation, l’E² permet à plusieurs centaines d’enseignants membres du programme MIE Experts de partager leurs projets pédagogiques et leur expérience dans l’intégration du numérique en classe. Qu’ils viennent du Canada, du Sénégal, de Chine, d’Arabie Saoudite ou du Mexique, qu’ils exercent en primaire, en secondaire ou dans le supérieur, tous ont en commun la passion de leur métier et l’envie de le transcender, de décupler leur efficacité grâce aux nouvelles technologies.

Tout au long de l’année, la communauté Microsoft Education permet à ces enseignants innovants d’enrichir leurs pratiques pédagogiques en s’inspirant des réussites de leurs pairs à travers le monde. Ils réalisent ainsi que les différences culturelles et les contraintes géographiques ou de moyens pèsent peu face à la volonté de faire et de faire bien.

L’E² concrétise cette vision. Rencontrer physiquement des collègues avec qui on a tchaté ou organisé des Skype Mystère, confronter les idées, analyser les résultats, s’inspirer, se questionner soi-même… Pendant trois jours haletants, l’E² offre tout cela à la fois à travers des conférences et des ateliers pratiques.

Temps forts de chaque édition, le Global Educator Challenge est un concours par équipes au cours duquel les participants sont invités à trouver une solution innovante à un problème éducatif précis, et la Learning Marketplace est une mini-foire où chaque enseignant présente ses projets et les résultats obtenus.

Enfin, chaque enseignant qui le souhaite peut tenter d’obtenir les certifications Microsoft Certified Educator (MCE) et Microsoft Office Specialist (MOS), qui attestent de la maitrise des outils de collaboration digitale en classe.

Florent Portuese, professeur de physique-chimie à Monaco

« Je voulais voir des cas concrets d’utilisation de Flipgrid, Skype ou encore Minecraft en classe et je n’ai pas été déçu. J’ai aussi découvert le lecteur immersif de OneNote, qui me semble idéal pour les élèves atteints de DYS J’ai passé les certifications Word et PowerPoint et j’ai ramené plein d’idées de la Learning Marketplace. Je recommande à tous les collègues de s’inscrire pour l’année prochaine, il n’y a vraiment rien d’équivalent pour l’éducation dans le monde ».

Rémi Lamarque, professeur de maths à Clichy-sous-Bois

« Le principal de mon collège qui m’en a parler. J’ai accepté sans vraiment savoir à quoi m’attendre et je ne le regrette pas. J’ai noué des contacts fabuleux avec des collègues du monde entier et j’ai vu des choses passionnantes, notamment la réalité mixte, qui me semble très pertinente pour l’enseignement de la géométrie dans l’espace ».

Khaoula Romdhane, professeure de maths à Paris

« Voir comment travaillent les collègues à l’étranger est passionnant. J’ai l’impression qu’ils travaillent beaucoup plus en mode projet que nous, ce qui permet aux élèves d’acquérir non seulement des savoirs, mais aussi des compétences. Je pense que c’est quelque chose dont nous devrions nous inspirer en France ».

 

Nathalie Mathieu, professeure d’Anglais à Dijon

« J’ai adoré le challenge entre profs par équipe, j’ai eu l’impression de me mettre à la place de mes étudiants quand je les fais travailler en groupes. Cela m’a aussi permis de découvrir la façon de travailler des collègues étrangers, ce qui est très enrichissant. L’Education Exchange est une ouverture sur le monde qui permet de sortir de la routine de l’enseignement, de découvrir de nouvelles pratiques pédagogiques ».

 

Stéphane Cloâtre, professeur de technologie à Fougère

« J’étais déjà à Singapour l’année dernière et j’en ai gardé un excellent souvenir. En tant que Minecraft Global Mentor, j’ai fait une conférence pour présenter Minecraft en classe à travers mes projets axés autour de l’architecture et de la modélisation de bâtiments anciens. L’E², c’est évidemment une immense opportunité de réseautage international, mais je suis aussi super content d’avoir rencontré des collègues français ».

Participez l’année prochaine !

Pour participer à l’E² 2020, il faut être membre de la communauté Microsoft Education et certifié MIE Expert. Ce programme exclusif rassemble une communauté mondiale de plus de 6 000 enseignants qui utilisent la technologie en classe pour préparer leurs élèves au monde de demain. Il encourage les échanges entre enseignants, donne naissance à des collaborations autour du numérique et amène à une réflexion sur l’usage de la technologie dans le monde de l’éducation.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 juillet 2019 sur le site Microsoft Éducation France : https://education.microsoft.com/microsoft-innovative-educator-programs/mie-expert