Vous avez un projet ?

Contactez-nous

C’est encore une année riche qui s’achève, marquée par de nombreuses évolutions : adoption de solutions numériques collaboratives et inclusives, enseignement à distance… Tour d’horizon en 5 mots clés.

Continuité pédagogique

C’était bien sûr l’enjeu majeur de ce début d’année 2020 : comment assurer la continuité pédagogique dans le contexte de la crise de la Covid-19 ?

De nombreux établissements se sont tournés vers nos solutions pour l’enseignement à distance :

  • Eduservices, un acteur majeur de l’enseignement supérieur privé, a basculé vers Microsoft Teams Education en une semaine. Le groupe a également déployé Azure Lab Services(ALS) pour que les enseignants puissent créer en quelques clics des salles de TP virtuelles, c’est-à-dire des environnements de formation virtualisés, sécurisés et modulables. À lire ici.  Ils ont aussi déployé des bureaux et bibliothèques applicatives avec Windows Virtual Desktop, qui permettent aux étudiants (et à leurs enseignants) d’avoir accès aux solutions de l’établissement depuis n’importe quel appareil. Particulièrement utile pour les établissements du supérieur comme les écoles de design ou d’ingénieur en informatique, par exemple, qui utilisent des outils spécifiques et qui demandent des capacités de calcul importantes.
  • L’université de Bourgogne avait déjà déployé Teams auprès de ses 34 000 étudiants avant la crise. Le confinement a accéléré son adoption et les chiffres sont éloquents : au sein de l’école d’ingénieurs ESIREM, qui appartient à l’université, plus de 90% des élèves ont assisté aux cours par Teams… C’est plus qu’en présentiel !
  • Scénario similaire à Paris Dauphine-PSL : l’université était déjà passée à Office 365 mais l’enseignement en présentiel était encore très ancré dans les mœurs. Pourtant, la bascule vers le « tout à distance » s’est faite sans trop d’encombre, et Dauphine a assuré la continuité de la formation de ses 14 000 étudiants et cadres en formation continue.
  • Dernier exemple à l’EFAP, l’école des nouveaux métiers de la communication. Dès l’annonce du confinement, les équipes du MBA spécialisé Digital Marketing & business se sont mises sur le pied de guerre pour se réorganiser avec Teams. Ainsi, le 16 mars, aucun étudiant n’a manqué son cours !

Accessibilité et inclusivité

Le numérique permet de faciliter le quotidien des personnes atteintes d’un handicap visible ou non, temporaire ou permanent. Nous en parlions déjà en 2018, avec notre référent accessibilité, Philippe Trotin. En matière d’éducation, les outils numériques permettent aux enfants et adultes de suivre des cours en ligne, ou de bénéficier d’un soutien plus spécifique : amélioration de la lisibilité d’un document, sous-titrage d’un contenu vidéo, pilotage d’une interface avec les yeux…

À quelques kilomètres de Rennes, à Cesson-Sévigné, le lycée Frédéric Ozanam a décidé de tirer pleinement parti des atouts du numérique en termes d’accessibilité et d’inclusion. Dans cette optique, la Directrice de l’établissement a décidé de l’inscrire à Microsoft Showcase Schools, notre programme d’accompagnement des établissements scolaires dans leur transformation digitale. Un récit à découvrir ici : Lycée Frédéric Ozanam : favoriser l’inclusion de tous et mieux collaborer grâce au programme Microsoft Showcase Schools et aux outils Microsoft.

L’accessibilité était également au centre de nos interventions au salon Educatec-Educatice, en novembre 2019. Les visiteurs ont ainsi pu découvrir le lecteur immersif de OneNote, qui facilite l’apprentissage des élèves atteints de troubles dys, Ubbo, un robot de téléprésence qui aide les enfants à maintenir le lien social avec leurs enseignants et camarades, ou encore la plateforme Tactileo, évoquée plus haut. Bien sûr, il y avait aussi des dizaines d’autres solutions innovantes et projets passionnants à découvrir. Pas de regret à avoir si vous n’avez pas pu vous y rendre, le compte-rendu est en ligne. Educatec-Educatice 2019 : retour sur 3 jours de rencontres et de partages autour des nouveaux enjeux éducatifs.

Sécurité

Ce sujet est bien évidemment essentiel. C’était d’ailleurs un critère important pour l’université de Bourgogne, lors de sa migration vers les solutions Microsoft.

Nos engagements sont clairs : nos logiciels sont certifiés ISO 27701 : c’est la norme la plus exigeante en termes de protection des données personnelles. Et puis, nos data centers sont situés en France, ce qui nous permet d’offrir un double gage de sécurité.

Apprentissage adaptatif (adaptive learning)

Comment accompagner au mieux des apprenants ayant des profils, des parcours, des expériences variés ? C’est tout l’enjeu de l’apprentissage adaptatif, ou adaptative learning, qui consiste à s’appuyer sur des solutions numériques pour créer des parcours de formation individualisés à chaque élève et étudiant pour de meilleurs résultats scolaires. Concrètement, s’il apprend mieux en commençant par un exercice pratique avant le cours, c’est ce que lui proposera son enseignant. De même s’il a une mémoire visuelle plutôt qu’auditive, alors il lui présentera des visuels. Enfin, s’il apprend vite une partie du cours, alors l’enseignant lui proposera rapidement d’aller plus loin en passant au module suivant. L’élève apprend à son rythme, selon les modalités qui lui conviennent le mieux.

Dans cet article, nous vous présentons Tactileo, une plateforme qui permet de créer des ressources et des exercices parfaitement adaptés aux besoins individuels des élèves. Prenons l’exemple d’un exercice conçu avec Tactileo : si un apprenant n’apporte pas la bonne réponse à une question, il pourra être redirigé vers une vidéo pédagogique, puis vers un exercice un peu plus simple… Autrement dit : il obtiendra de quoi s’armer pour répondre ensuite correctement à la question à laquelle il avait échoué en premier lieu.

De son côté, la Burgundy School of Business a choisi la plateforme collaborative Teams et la solution de prises de notes OneNote pour suivre et piloter l’apprentissage de ses 900 étudiants de manière individualisée. Ces outils permettent notamment à l’équipe enseignante de repérer les difficultés pour ensuite organiser des sessions en petits groupes, pour s’assurer qu’aucun étudiant ne prend de retard dans son apprentissage. Nous vous racontons tout dans cet article : Burgundy School of Business : personnaliser le cursus des étudiants grâce à OneNote et Teams.

EdTech

Qu’elles sont enthousiasmantes, ces technologies qui révolutionnent nos manières d’apprendre et d’enseigner ! Apprentissage par le jeu, apprentissage social, apprentissage personnalisé… Nous avons compilé plusieurs projets portés par des start-ups EdTech prometteuses. Vous retrouverez d’ailleurs les concepts d’apprentissage adaptatif et d’inclusivité que nous avons évoqué plus haut !

Difficile de parler technos sans évoquer l’intelligence artificielle : cet article fait le tour du sujet, et évoque notamment la réalité mixte, qui permet de diversifier les formats d’apprentissage, et la blockchain, qui pourrait nous aider à dématérialiser diplômes et certifications.

Pour plus d’éclairage sur la façon dont les technologies peuvent transformer le système éducatif, n’hésitez pas à consulter notre entretien avec Laurent Schlosser.

Expérience

L’expérience des élèves et apprenants ne s’arrête pas aux portes de la salle de cours (ou de la réunion Teams). Pour accompagner au mieux les étudiants dans leurs démarches, KEDGE Business School a mis en place un chatbot capable de répondre aux questions qu’ils se posent. Pour l’instant, cet agent conversationnel est compétent sur tout ce qui concerne la rentrée scolaire (documents administratifs, horaires et salles de classes…), mais il saura bientôt répondre aux interrogations concernant les stages. Séduits par cette technologie, deux professeurs ont également déployé cet outil pour leurs étudiants : ceux-ci peuvent ainsi l’interroger sur le contenu du cours, ou encore sur les notes qu’ils ont obtenues.

continuité pédagogique

Et demain ? Les technologies permettant d’assurer un enseignement à distance sont disponibles depuis plusieurs années, et la crise du coronavirus a été l’occasion pour beaucoup d’enseignants de se les approprier. Même si nous n’avons pas de boule de cristal, nous pouvons imaginer que, de plus en plus, nous allons nous diriger vers un enseignement hybride, qui mixe l’enseignement en présentiel et à distance. Le meilleur des deux mondes, en somme !

Pour accompagner les enseignements dans la prise en main de nos solutions et leurs usages en classe, de nombreux contenus sont disponibles sur notre chaîne Youtube, ou bien sur notre plateforme dédiée aux enseignants le Microsoft Educator Center sur laquelle vous pourrez retrouver nos parcours de classe immersive en ligne !

Pour ne rien louper de l’actualité Microsoft Education, inscrivez-vous à notre newsletter !