Vous avez un projet ?

Contactez-nous

Partenaires Microsoft Education

A l’heure où l’école poursuit sa transition numérique, focus sur les petites et grandes entreprises avec lesquelles Microsoft collabore au quotidien…. Des partenaires que Microsoft accompagne dans leur développement ! 

Quelle est la place de Microsoft dans le monde de l’éducation ? Comment s’articule la relation de l’entreprise avec ses très nombreuses entreprises partenaires ? Imad Bejani, directeur de l’équipe éducation et recherche de Microsoft France et Valérie Delorme, responsable des Partenaires Education nous apportent des réponses.

 

Quel est le rôle de Microsoft dans le domaine de l’éducation ? 

Imad Bejani : L’éducation fait partie de l’ADN de Microsoft et ce, depuis trente ans. Notre programme Microsoft Research, créé en 1991 et composé de 3 000 chercheurs, tous universitaires, a fait de Microsoft l’un des trois leaders mondiaux dans le secteur de la recherche, à la fois fondamentale et appliquée.

Les choses se sont beaucoup structurées ces cinq dernières années avec l’amélioration apportée à notre offre dédiée à l’éducation. Satya Nadella, notre nouveau PDG, possède une vraie fibre éducationnelle et ne cesse d’insister sur le rôle que Microsoft doit avoir dans l’éducation.

Nous sommes déjà très implantés dans ce secteur : nous avons plus de 200 millions d’utilisateurs sur Office 365 dans le domaine éducatif dans le monde… Nous ne pourrions pas envisager cela sans nos partenaires, qui sont d’une extrême diversité : ils connaissent parfaitement les besoins à l’appui de la pédagogie et nous menons avec eux un travail passionnant ! 

 

Justement, qui sont les partenaires de Microsoft dans le domaine de l’éducation ?

Valérie Delorme : Le modèle de Microsoft est un modèle de vente indirecte et repose donc sur un écosystème Partenaires extrêmement riche. Le secteur de l’éducation n’échappe pas à la règle et nous travaillons donc en étroite collaboration avec de nombreuses entreprises : des sociétés de conseil par exemple, qui travaillent à l’échelon national ou local et sont en contact avec les collectivités locales et les établissements pour les aider à penser leur transformation numérique.

Nous travaillons aussi avec beaucoup d’intégrateurs ainsi qu’avec des sociétés de services qui aident nos clients à déployer leurs projets en termes d’infrastructure, de déploiement de tablettes ou de gestion de parc.

Nous collaborons également avec des éditeurs de logiciels qui proposent des solutions très verticalisées autour de nos plateformes : des ERP, des CRM, des environnements numériques de travail… A ce niveau-là, nous sommes associés à notre division DX (pour developer experience), qui accompagne cet écosystème de partenaires sur la construction de briques.

Enfin, tout un pan de notre volet partenariat repose sur les éditeurs de contenus – applications éducatives, logiciels pédagogiques, manuels numériques – qui permettent aux enseignants et à leurs élèves d’accéder depuis leur tablette à tout un ensemble de ressources, optimisées pour l’enseignement et l’apprentissage.

« Nos partenaires et nous sommes complémentaires et pas concurrents. Nous construisons ensemble la valeur ajoutée. »

Imad Bejani : Nous développons également beaucoup de programmes de soutien à ces partenaires, que ce soit pour la formation, pour le développement de leur projet, pour les aider à passer un cap… Nous avons même un incubateur au sein de Microsoft pour aider les start-up. Nous privilégions les candidats qui proposent des solutions dans le domaine éducatif… A tel point que nous envisageons une promotion éducation de nos startups.

« Nous portons de plus en plus d’intérêt aux petites structures qui développent des choses formidables dans le domaine de l’éducation. Les entreprises qui peuvent produire du contenu éducatif de qualité ne sont pas si nombreuses que cela… Et nous avons les outils pour les aider ! »

Créer des synergies entre les différents partenaires 

Valérie Delorme : Microsoft a développé un programme mondial, Microsoft Partner Network, qui connaît année après année un succès grandissant. Ce programme est ouvert à toutes les sociétés dans le monde de l’informatique et leur permet de mettre en avant leur savoir-faire et d’être visibles auprès des clients sur ce type de compétences.

Il leur donne également accès à des ressources et des avantages spécifiques en fonction du niveau d’engagement sur nos technologies ou de leur certification : en France, nous avons 1 500 partenaires qui ont passé une certification éducation et qui savent vendre nos licences dans le domaine.

 

Concrètement, comment cette relation s’organise-t-elle en milieu scolaire ?

Valérie Delorme : Nous identifions par exemple des éditeurs de logiciels CRM dédiés à l’éducation – c’est-à-dire des outils qui permettent de faciliter l’inscription des élèves et la gestion de leur dossier scolaire –  et d’autres qui travaillent sur des ERP (Enterprise Resource Planning), donc plutôt au niveau de la gestion administrative et de documents et, notre but, c’est de faire en sorte que ces gens se rencontrent : ils ont des solutions complémentaires et peuvent s’apporter mutuellement.

Imad Bejani : Dans l’enseignement supérieur, nous n’en sommes plus à l’ère du polycopié : la plupart des contenus sont désormais hébergés sur des plateformes en ligne, ouvertes et accessibles à tous, appelées « LMS », pour learning management system. L’une des plus connues du marché est Moodle, plateforme d’apprentissage open source. Aujourd’hui, nous avons intégré à Moodle notre outil collaboratif, Office 365, pour faciliter la collaboration dans la classe et hors de la classe, gérer les agendas des étudiants, les crédits universitaires, la correction des devoirs etc…

Valérie Delorme : Nous organisons aussi très régulièrement des sessions de formation pour tous nos partenaires, au sein de la Classe immersive Microsoft située sur notre campus à Issy-les-Moulinaux. Nous y présentons nos outils collaboratifs et numériques en contexte éducatif et leur intégration avec les solutions de nos partenaires. Dans cette classe immersive, les enseignants viennent avec leurs élèves. Donc nos partenaires disposent d’un lieu opérationnel et en contexte pour se former aux outils et usages, s’ils veulent monter en compétence dans le domaine de l’éducation.

 

Avec un écosystème fort de 10 000 entreprises partenaires, tous domaines confondus, et plus de 75 000 emplois générés, Microsoft en France est en capacité de faire grandir l’écosystème du numérique éducatif.… L’important est de veiller à rester en perpétuelle évolution pour coller aux attentes de l’école de demain.