Vous avez un projet ?

Contactez-nous

Une école globale, qui forme les managers de demain sur 4 continents et préserve une identité unique : SKEMA Business School s’appuie sur les nouvelles technologies collaboratives.

.

Témoignage

« Former dès aujourd’hui les managers de demain » et « permettre à chaque étudiant de vivre une expérience globale », c’est l’ambition de SKEMA Business School, selon sa Directrice Générale Alice Guilhon.

Cette école de commerce privée est née en 2009 de la fusion entre l’Ecole Supérieure de Commerce de Lille et le CERAM Business School de Sophia Antipolis.

Pour répondre à cet objectif « d’école globale », SKEMA s’est développée en France et à l’international. Elle est aujourd’hui présente sur trois campus en France (Lille, La Défense, Sophia Antipolis) ainsi qu’à Suzhou (Chine), Raleigh (Etats-Unis) et Belo Horizonte (Brésil). Tous ces campus visent à offrir aux étudiants une expérience multiculturelle globale, alliant expériences académiques et expériences professionnelles internationales. Les élèves peuvent ainsi choisir les enseignements qui les intéressent, peu importe leur localisation, ou changer de campus chaque semestre.

Mais comment créer une école globale et conserver une cohérence en étant répartie sur quatre continents et quatre fuseaux horaires différents ? Grâce des choix à la fois pédagogiques et technologiques.

« On ne travaille pas de manière indépendante, on essaie d’interconnecter tous nos campus. Cela passe par la communication, l’échange, et bien sûr des solutions opérationnelles et fonctionnelles » explique Cédric Bédini, Directeur de cabinet de SKEMA Business School. L’école s’est donc appuyée sur un partenariat avec Microsoft pour « innover, casser les codes et bouger les lignes », selon Alice Guilhon. Ce partenariat offre à SKEMA des solutions à la fois matérielles, avec des Surface Hubs, et logicielles, avec la suite Office 365.

Les Surface Hub ont été déployés sur chacun des campus, dans des « Knowledge Centers », lieux hybrides favorisant la créativité, la collaboration et le partage des connaissances. Il se sont rapidement révélés indispensables, notamment pour travailler à plusieurs, et depuis différents sites, sur un même document.

« Les trois populations de SKEMA utilisent ces Surface Hubs : (i) Les étudiants, pour préparer des cours, des travaux de groupe ou pour des missions de la « Junior Entreprise », qui est organisée sur plusieurs campus ; (ii) Les enseignants, qui donnent des cours et conférences auxquelles tous les étudiants de l’école peuvent maintenant assister ; (iii) Le personnel administratif, pour des réunions, des séminaires, des échanges entre les campus » détaille Cédric BEDINI. « C’est beaucoup plus agréable pour travailler ensemble, et plus convivial car on met un visage sur les personnes » renchérit Déborah Potelle, Responsable des Knowledge Centers.

En parallèle, SKEMA a adopté Office 365, avec un succès identique auprès des étudiants, des professeurs et des collaborateurs de l’école. Désormais, ces différentes populations utilisent l’ensemble des solutions – des espaces SharePoint aux applications bureautiques en passant par PowerPoint – pour mieux collaborer. Parmi tous ces outils, Microsoft Teams a particulièrement séduit les différentes populations de l’école, comme le souligne Cédric Bédini : « Nous avons créé plus de mille « Teams », pour des groupes projets par « Equipe » (direction, communication, etc.) et pour des projets transverses, comme l’organisation de concours ou d’entretiens de recrutement. C’est un grand succès. On peut dire que Teams a tout balayé sur son passage ! ».

« Toutes ces solutions nous permettent de mieux travailler, mais aussi de créer du lien », conclut Déborah Potelle. « C’est aussi grâce à cela que Skema se construit ».

Problématique

SKEMA Business School s’appuie sur les meilleures solutions matérielles et logicielles pour créer une expérience collaborative innovante et commune à travers six campus répartis sur quatre pays différents.

Bénéfices

  • Des sites multiples, mais un environnement de travail unique
  • La possibilité pour les étudiants, les professeurs et le personnel administratif d’accéder à son espace de travail partout et à tout moment
  • Des réunions plus efficaces et plus agréables grâce à Surface Hub
  • Une gestion de projet améliorée et simplifiée grâce à Teams : partage de documents, conversations dédiées, convivialité

« Les technologies sont au service de l’enseignement, de la collaboration, de la vie, de l’échange, de la convivialité. (…) Et grâce à ces outils collaboratifs, on prépare les étudiants au monde professionnel »

Déborah Potelle : Responsable des Knowledge Centers
SKEMA Business School