Vous avez un projet ?

Contactez-nous

Enseignant depuis 15 ans, Guillaume Devaux exerce à l’Unité localisée pour l’inclusion scolaire (Ulis) de l’école Louis-Gazeau de Bressuire, dans le département des Deux-Sèvres (79). Reconnu enseignant innovant, ou « MIE Expert », il utilise le numérique comme moyen complémentaire d’atteindre ses objectifs pédagogiques.

Guillaume a aussi expérimenté Minecraft, qui a permis à 11 de ses élèves de décrocher leur diplôme « Hour of code », du nom de cette initiative mondiale qui vise à démystifier la programmation et montrer que n’importe qui peut en apprendre les rudiments. « Une belle expérience, juge Guillaume, qui a permis aux élèves de travailler les notions de repérage dans l’espace, de déplacement et bien sûr d’algorithmie. Les élèves ont trouvé le challenge intéressant et ludique. C’est une expérience que je renouvellerai sans aucun doute ».

 

« Mes élèves ont entre 6 et 12 ans et sont porteurs d’une déficience intellectuelle, explique Guillaume Devaux. Pour moi, en tant qu’enseignant, c’est une expérience sans cesse enrichissante car c’est l’occasion de dispenser un apprentissage différent, avec plus de liberté et de souplesse pédagogiques ».


Guillaume Devaux

 

Une liberté et une souplesse qui sont aussi pour Guillaume l’occasion d’exprimer son attrait pour les nouvelles technologies et d’affirmer sa vision du potentiel du numérique dans le cadre éducatif. « L’outil numérique peut être incroyablement adapté aux élèves d’Ulis, estime l’enseignant. Ces élèves ont besoin de concret, le numérique leur apporte cela et leur permet de gagner en autonomie, d’acquérir plus facilement les connaissances et le savoir-faire, d’apprendre à séquencer des démarches… ».

Twitter, Skype et Minecraft pour l’apprentissage…

Ainsi, Guillaume est un fervent adepte de la Twictée, cette dictée courte diffusée sur le réseau social Twitter pour y être corrigée par d’autres élèves, parfois à l’autre bout du monde, qu’il pratique depuis trois ans, et du Skype Mystère, qui permet aux enfants de découvrir d’autres classes à travers un jeu de devinettes. « Pour Noël dernier, nous avons travaillé avec une classe de Caroline du Sud, aux Etats-Unis. Nous avons échangé une présentation des us et coutumes de Noël dans nos pays respectifs. Les élèves ont travaillé en Français et en Anglais. Ils ont adoré ce travail et se sont énormément investis », relate l’enseignant.

Guillaume Devaux utilise intensivement la suite Office 365, qu’il maîtrise parfaitement. Ici, ce tutoriel destiné aux parents a été réalisé avec Sway.

… et Microsoft Office 365

pour faciliter les usages

En cours, OneNote reste l’outil central de la panoplie numérique de Guillaume. « Je m’en sers d’abord comme d’un tableau blanc numérique, via ma Surface Pro personnelle connectée en Wi-Fi au vidéoprojecteur de la classe. Cette configuration me laisse libre de me déplacer dans la classe à tout moment. Les enfants utilisent quant à eux OneNote Online, dans le navigateur des ordinateurs de classe, qui leur est plus facile d’accès. Nous travaillons ainsi beaucoup sur le texte, les sons et les images. Par exemple, je peux enregistrer une dictée dans OneNote, les enfants l’écoutent et la retranscrivent à leur rythme. L’autre avantage, c’est que les parents qui le souhaitent peuvent accéder aux exercices, éventuellement en temps réel », détaille Guillaume.

Sway est lui aussi beaucoup mis à contribution. « Nous l’utilisons pour créer rapidement des petites présentations multimédias, par exemple le compte-rendu d’une sortie ou d’un événement », explique l’enseignant.

Enfin, PowerPoint est également de la partie, parfois de façon inattendue, comme par exemple pour la création d’un… film d’animation, réalisé image par image par toute la classe, et qui a remporté le Prix des meilleurs effets spéciaux au Festival du film d’animation en milieu scolaire de Bressuire !

Le point commun de tous ces outils ? Leur maîtrise par des élèves en situation de handicap. « Bien sûr, il y a des différences selon la situation de chacun, concède Guillaume Devaux, mais au final, tous s’en sortent bien ».

MIE Expert, chroniqueur, blogueur et photographe

La passion de Guillaume pour le numérique ne s’arrête pas à la porte de la classe. Chroniqueur au podcast LiveTile.fr, « le podcast des technos et devices Microsoft », qui en est à sa septième saison, il distille aussi des conseils et des astuces informatiques à ses pairs sur son blog personnel (www. bancdecole.fr), anime un second site, plus personnel (www.irslo.net), et partage ses photos sur la galerie en ligne Flickr.

Autant d’activités qui lui ont permis de passer la certification Microsoft Innovative Educator (MIE) Expert, un programme exclusif créé pour rassembler les enseignants innovants du monde entier qui utilisent le numérique en classe pour améliorer l’apprentissage et les résultats des élèves. Un titre que Guillaume compte bien utiliser pour détecter en amont les nouvelles technologies et les nouveaux outils de Microsoft pour l’éducation et les mettre à profit dans son enseignement.

Intitulé « La grosse faim de petit bonhomme », ce film d’animation réalisé image par image dans PowerPoint par les élèves de Guillaume Devaux a reçu le prix des meilleurs effets spéciaux au Festival du film d’animation en milieu scolaire de Bressuire.